Réalisation d’un Fashion film, quel retour d’expérience ?

  /  
24/01/2020

Doriane, Alexiane, Johanna, Amélie et Roxane, toutes cinq (anciennes) étudiantes à l’Université de la Mode à Lyon partagent avec nous leur expérience du Fashion film, en tant que réalisatrices.

Nous leur avons posé à chacune les mêmes questions, à savoir :

*Quelques mots sur leur parcours ?

*Qu’est-ce que la réalisation d’un fashion film leur a apportée en termes d’expériences professionnelles, humaines et créatives ?

*Quel conseil à donner aux futurs réalisateurs étudiants ?

Doriane

Doriane Sabadac

Aperception - Asphalt studio

*Issue d’un parcours créatif, Doriane a saisi l’occasion de dénoncer la “face cachée de l’iceberg, celle qui dérange dans la mode” à travers son fashion film “Aperception” qui expose un futur dans lequel la mode, forte de ses conséquences, serait interdite.

*Le plus gros challenge dans un projet de réalisation : savoir mettre en commun différentes esthétiques et obtenir un résultat cohérent.

*Son conseil aux futurs étudiants réalisateurs : “Toujours avoir un plan B !”

Alexiane

Alexiane Lelaquais

"Vague" - Nousquatre productions

*Sortir des sentiers battus, découvrir des domaines créatifs dans lesquels elle ne se serait pas aventurée. Voici ce qui ressort de l’expérience d’Alexiane qui a participé à la réalisation du court-métrage « Vague ». Un projet extrêmement enrichissant, mais qui n’a pas été de tout repos…

*Le plus gros challenge : créer en équipe.

*Son conseil aux futurs étudiants réalisateurs : “Savoir ce que l’on veut !”

Johanna

Johanna Frigière

"Vague" - Nousquatre productions

*C’est après une école de graphisme que Johanna s’oriente vers la communication de Mode. Elle a l’occasion de réaliser le film  « Vague » au cours duquel elle a pris plaisir à travailler sur l’univers visuel. Celui-ci dénonce une mode excluant ceux qui n’adoptent pas les tendances.

*Le plus gros challenge : tout créer à partir de… rien ! Elle en ressort plus créative et ouverte à d’autres univers artistiques.

*Son conseil aux futurs étudiants réalisateurs : “Faites confiances aux membres de votre équipe !”

Amélie

Amélie Hug

Nahash - t.s.prod

*Valoriser les métiers d’arts textiles, voilà ce qui a motivé Amélie à intégrer la formation.

*le court-métrage « Nahash » évoque la question du “péché originel” et la force de ce symbole dans le rapport au vêtement et au corps féminin. L’investissement d’Amélie en tant qu’assistante réalisatrice lui a valu de développer ses compétences en coordination de projet.

*Son conseil aux futurs étudiants réalisateurs : “Penser leur film étape par étape”.

Roxane

Roxane Martel

Camera Obscura

*Tatoueuse, modèle photo, danseuse, Roxane souhaite évoluer dans un domaine correspondant à sa personnalité créative. Par une dénonciation de l’hypersexualisation des femmes notamment dans la photographie de mode, elle découvre pour la première fois, le milieu du cinéma lors de la création du court-métrage “Camera obscura”.

*Roxane a pu exprimer ses talents de créatrice et de photographe en créant et gérant l’Instagram et en réalisant des photos backstage. La concrétisation et la réalisation sont ce que Roxane considère comme le plus excitant. Les sentiments qu’elle a ressentis :  plaisir, satisfaction et frustration.

*Son conseil aux futurs étudiants réalisateurs : “Travaillez avec des personnes avec qui vous vous entendez bien.”

Ces témoignages ont été recueillis par l’équipe d’étudiantes en Master 1 cette année à l’Université de la Mode à Lyon.

Un grand merci à Elisa, Emma et Juliana pour leur investissement à mes côtés pour le magazine EntreLesLignes dans le cadre de notre partenariat avec l’Université de la Mode.

Nous espérons vous avoir éclairé davantage sur la définition d’un Fashion Film avec l’interview podcast de Pascal Mourier et sur la réalisation d’un Fashion Film avec ces retours d’expériences.

Rendez-vous les 12 et 13 février pour assister à la toute première édition du

Lyon Fashion Film Festival !

N’hésitez surtout pas à me contacter via la page Contact.

Créativement vôtre,
Clémence Thieulin

ON GARDE LE CONTACT ?

Je m’abonne à la Newsletter EntreLesLignes.

COMMENTAIRES

[…] Le retour d’expérience d’étudiants de l’Université de la Mode ayant réalisé des fashion films l’an dernier et cette année, que vous pouvez également retrouver sur le site du magazine. […]